Table de massage : Critères de choix

table de massage

Peu importe le métier que l’on exerce, avoir le bon matériel est essentiel. Ce dernier doit être choisi de manière adéquate pour éviter les désagréments et permettre aux professionnels et aux clients de passer un bon moment. Si vous êtes massothérapeute, kinésithérapeute ou bien ostéopathe et que vous vous demandez comment choisir sa table de massage efficacement, vous faites bien. En effet de nombreux critères essentiels sont à prendre en considération pour faire le bon choix.

Les types de tables de massage :

 

type table de massage
type table de massage

Les tables de massage se présentent sous 4 types différents.

 

Table de massage à hauteur fixe : c’est l’appareil de massage le plus courant. Elle présente certains avantages comme la stabilité, la solidité (le plus souvent en bois) et le prix particulièrement abordable. pour ce type on peut régler uniquement la position du dossier manuellement.

Cliquer ici pour voir tous les modèles des tables fixes

 

Table de massage hydraulique : Une table de massage hydraulique est un mobilier médical utilisé pour soigner des patient dont la hauteur est facilement variable par pression sur une pédale ou par une commande. Elle permet de s’adapter à la hauteur du thérapeute rapidement. Elle peut également être utilisée par d’autres professionnels comme des ostéopathes, des gynécologues ou des kinésithérapeutes.Le vérin hydraulique permet de contrôler la hauteur de la table de massage avec rapidité et efficacité.

Cliquer ici pour voir tous les modèles des tables hydraulique

 

Table de massage électrique : conçue pour être utilisée chez les kinésithérapeutes, ostéopathes ou centres spécialisés. Elle dispose d’un ou plusieurs moteurs électriques lui permettant de régler la hauteur et l’inclinaison des plans.

Cliquer ici pour voir tous les modèles des tables électrique

  • Table pliante / portable :

Table pliante en bois : Elle convient parfaitement pour les massages massages à domicile. Les dimensions réduites permettent un transport et une installation simplifiés. Néanmoins, il faut impérativement que le pliage et dépliage soit efficace et rapide, sans négliger la stabilité.

Pratiques pour les déplacements et légères.

Table pliante en aluminium : portable légère et pratique pour effectuer des visites à domicile ou pour suivre des études. Cette table doit respecter plusieurs critères :

  • Elle doit être robuste pour supporter aussi bien le poids des patients que le fait de la déplacer et de la plier et déplier aussi longtemps qu’on voudra
  • Ses dimensions doivent être adaptée à l’activité
  • Sa hauteur doit être réglable
  • Sa mousse doit respecter les normes : assez dense pour supporter des massage avec de fortes pressions et assez épaisse pour assurer le confort du patient

Généralement légères car fabriquées en aluminium, elles se transportent facilement.

Cliquer ici pour voir tous les tables pliante en bois & aluminium

Choix dossier ou têtière :

 

  • Table de massage à dossier :

Le dossier avec cavité facial est conçu pour les ostéopathes, kinésithérapeutes médecins… pratiquant des manipulations osseuses nécessitant que le patient soit peu de temps allongé sur le ventre.

 

  • Table de massage avec têtière :

La têtière s’adapte à la morphologie du visage et permet de mettre en évidence la nuque, la table de massage offre alors plusieurs positions possibles (en position allongée sur le dos, couchée sur le ventre…), cependant il y’a plusieurs modèle de têtière dont le choix dépend de votre formation et les techniques pratiqués.

 

Choix du châssis :

Il existe 2 types de châssis pour les table électriques et hydrauliques :

Châssis parallèles (bielles) :

Sur ce modèle il y’a un déplacement latéral lors de la montée et descente de la table d’environ 20 cm dans les amplitudes extrêmes.

Châssis en X (ciseaux) : Aucun déplacement latéral à la monté ou la descente de la table, modèle conseillé pour les petites espaces de travail.

Choix de la densité :

  • 25 kg/m³ : souple
  • 40 kg/m³ (Standard) : Une densité équilibrée bien adaptée pour l’ostéopathie crânienne et l’ostéopathie viscérale, elle offre un confort au patient.
  • 100 kg/m³ : (Ferme) Cette densité est conçue pour l’ostéopathie structurelle. L’ostéopathe qui fait du structurel, il a besoin d’une densité ferme pour qu’il puisse faire son travail convenablement.
  • 150 kg/m³ (très ferme) : une densité très ferme à vrais dire elle offre plus de confort au praticien dans l’ostéopathie structurelle. Cependant aucun confort pour le patient.

 

Le nombre de plans de la table :

Le nombre de sections de la table : 2, 3, 5 ou plus… Tout dépend de votre pratique. Les modèles à trois sections sont assez répandus chez les masseurs-kinésithérapeutes et proposent une très bonne stabilité pour les traitements courants. Pour rendre plus confortable aux patients, il existe aussi des modèles à cinq sections.

 

Le revêtement :

 

Le revêtement est un critère à prendre en compte pour l’hygiène et le confort. Il doit être facile à nettoyer pour éliminer les traces d’huiles et pour le désinfecter entre chaque patient.

–> Il est important pour un masseur, kiné ou ostéopathe d’être en confiance en achetant son matériel, son métier et sa source de revenus dépendent de la table de massage

À Voir aussi : Guide d’achat de table d’ostéopathie pliante et électrique

Toomedical espère que cet article vous aura plus.